• Exposition actuelle
  • Expositions à venir
  • Expositions passées
  • Informations pratiques

Expositions passées

 

pieger_d__coup__.jpgChloé COTTALORDA - Le bruit de l'autre

Grisaille et gravure - Du 9 décembre 2017 au 27 janvier 2018


Chloé Cottalorda croque la vie et sonde des états d'âmes. Elle développe par la grisaille*, technique de vitrailliste, un univers en noir et blanc, jouant avec la lumière et la transparence du verre.
Dans des scénettes où émergent parfois des personnages hybrides, mi-homme mi-animal, elle questionne avec humour notre rapport à l'autre, au corps, au désir.

Cette exposition s'inscrit dans le cadre du dispositif 12/12/12 - 12 artistes / 12 lieux /12 départements porté par la MAPRAA (Maison des arts plastiques et visuels Auvergne Rhône Alpes) et en Résonance la Biennale de Lyon. Elle s'intègre aussi dans une collaboration avec « le Fabuleux Village ou la Légende des Flottins »

 

 

 


 

Renaud ALLIRAND / "Chemins d'encre " / encres et gravures
Du 11 février au 8 avril 2017

bandeau_newsletter.jpg

 

« La personnalité artistique de Renaud Allirand se caractérise par deux facettes : le dessinateur Dip et le peintre et graveur. Il use de média divers : gouache, acrylique, encre de Chine, pointe-sèche, eau-forte, photographie. Il expose régulièrement depuis 1995 ses peintures, gravures, monotypes, encres de Chine, gouaches, tapis et photographies et parallèlement ses dessins sous son pseudonyme. Auteur ou co-auteur d'une trentaine d'ouvrages et catalogues, il a travaillé avec plusieurs poètes (Paul Louis Rossi, Jacques Robinet, Florent Papin, Jacques Lesot, Lydia Padellec et Frédéric Tison). (...) Arrivé tardivement à la gravure dans sa carrière d'artiste, en 2002, Renaud Allirand y voit comme une libération de sa parole : « La gravure m'est alors apparue comme l'unique moyen, écrire à l'endroit puis à l'envers, avec la précision des mots les plus vrais et de la pointe sèche, puis de l'acide, cette « eau-forte », morsure des mots. Écrire et réécrire sur ses propres paroles, délier mes peurs, jusqu'à certaines vérités ». Sa première série d'Écritures témoigne de cette urgence à s'exprimer, avec des calligraphies nerveuses, dont l'abstraction devient un nouveau langage où chacun peut poser ses mots. À l'opposé, ses Paysages imaginaires d'encre de Chine ou de gouache et d'encre colorées dévoilent un univers calme et serein et sans doute plus intime. Au-delà de la parole, Renaud Allirand nous révèle ses mondes intérieurs, des émotions et des sentiments fugaces. Une fois encore, l'artiste se fait passeur : ces paysages imaginaires sont les nôtres autant que les siens, à nous de poursuivre l'histoire sur ses premières phrases.»


Bénédicte De Donker Conservateur adjoint du Musée des Beaux-Arts d'Orléans, Responsable du cabinet des estampes

 

 



Veuillez nous excuser pour ce site incomplet et n'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez des informations complémentaires. 

 

 CarrelAfficheWEB.jpgDu 5 avril au 7 juin 2014Chantal CARREL
Sculpture
 NadraAfficheWeb.jpgDu 1er février au
29 mars 2014
Georges NADRA
Technique mixte sur papier et petits formats sur lin
 AfficheANDRESG29web.jpgDu 26 novembre 2013 au
24 janvier 2014
Roxane ANDRES
Arts plastiques et design