Ether’n’elles – Hélène LAGNIEU – Du 8 octobre au 21 novembre

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

DESSINS

Plongée dans les dessins d’Hélène Lagnieu, c’est partir à la rencontre de personnages à la croisée de figures humaines, animales et végétales. Des chimères ? Plutôt des personnages hybrides en symbiose avec leur environnement.

Cette exposition composée d’œuvres récentes présente entre autres deux séries. La première est née de la redécouverte de ses dessins datant 2013 pour lesquelles elle a ressentie le besoin de les retravailler en y ajoutant ce qu’elle est aujourd’hui sans trahir ce qu’elle a été. Ces palimpsestes, sans en être, sont un formidable travail d’introspection et d’alchimie.

Avec la découverte du crayon de couleurs pendant la période de confinement, Hélène Lagnieu a été habitée par un besoin de légèreté et de rêve qui a fait naitre une deuxième série, intitulée la série rose.

«Je suis tant au niveau personnel qu’au niveau artistique sur un chemin évolutif avec la forte sensation d’être dans une période charnière ou les croyances se modifient, ce genre d’état entre l’avant et l’après. Sans doute en synergie et harmonie avec le monde actuel.»

Les dessins de l’artiste méritent que l’on prenne le temps de les contempler pour en découvrir toutes les subtilités et les secrets.

Hélène LAGNIEU est une artiste lyonnaise qui se consacre exclusivement à son travail artistique depuis 2006. En recherche permanente, son travail passe de la toile au papier ou au volume tout enoffrant au public des récits composés de figures presque mythologiques. Elle expose en galeries et dans le cadre d’expositions muséales.