27 avril – Picasso. Période bleue et rose. Fondation Beyeler

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Dans ce qui sera à ce jour sa plus prestigieuse exposition, la Fondation Beyeler se consacre au jeune Pablo Picasso et à ses peintures et sculptures des périodes dites bleue et rose de 1901 à 1906. Ce sera la toute première fois en Europe que sera donné à voir un éventail d’une telle densité et d’une telle qualité des chefs-d’œuvre de cette période importante, tous des jalons marquants de la trajectoire de Picasso en marche vers son statut d’artiste le plus célèbre du 20ème siècle. Les œuvres de cette période sont parmi les plus belles et les plus émouvantes de l’art moderne et font partie des œuvres d’art les plus précieuses et inestimables. Il est fort probable qu’elles ne seront plus amenées à se retrouver ainsi réunies en un lieu unique.

Dans les œuvres bouleversantes et envoûtantes des périodes bleue et rose réalisées en Espagne et en France, le jeune peintre émergent qu’est alors Picasso crée des œuvres d’une signification universelle. Des thèmes existentiels et universels tels la vie, l’amour, la sexualité, le destin et la mort s’incarnent dans des jeunes femmes et des jeunes hommes d’une beauté délicate comme dans des enfants et des vieillards marqués par la vie qui portent en eux des sensations telles le bonheur et la joie mais aussi la solitude et la mélancolie.

Cette exposition d’envergure présente environ 80 tableaux et sculptures, parmi les chefs-d’œuvre les plus célèbres au monde et pour la plupart rarement prêtés, en provenance de musées majeurs en Europe, aux Etats-Unis, au Canada, en Russie, en Chine et au Japon. Les prêts ont été accordés par des musées de renom tels le Musée national Picasso de Paris, le Metropolitan Museum of Art de New York, la Tate de Londres, la National Gallery de Washington, D. C., le Musée des beaux-arts Pouchkine de Moscou, le National Museum of Art d’Osaka, le Centre Pompidou et le Musée de l’Orangerie à Paris, le Museu Picasso à Barcelone, le Centro de Arte Reina Sofía à Madrid, la Art Gallery of Ontario de Toronto et beaucoup

page1image1367594720

d’autres. De nombreuses autres œuvres proviennent d’importantes collections privées et sont pour certaines d’entre elles à nouveau présentées au public pour la première fois depuis des décennies


Visite libre de l’exposition temporaire et de la Fondation Beyeler

Tarifs : 78 € / 62 €* / 39 €**
Départ à 8h (Thonon), 8h20 (Evian). Retour à 20h